Que sont-ils devenus ?

Oui, que sont-ils devenus ?
C’est une question que vous devriez vous poser.

De qui parle-t-on ?
Mais de cette sacré bande de comédiens, qui compose ou a composé votre France et la mienne aussi.

Par exemples :
– qu’est devenue Mme Maria Edite CHASSAING ? A la rédaction de cet article, elle se trouvait toujours à la Résidence Solemnes de Savigny le Temple. On lui donnait toujours des médicaments, en tout cas c’est ce qu’il semblait puisque qu’elle était redevenue incontinente, ne savais plus ou mettre sa brosse à dent ou encore se déculotter au WC. Elle faisait ses gestes du quotidien parfaitement à l’époque de la visite de Mr le Juge des Tutelles (Février 2014).
Depuis novembre 2014, elle n’était toujours pas partie en vacances et sa mobilité géographique était toujours aussi restreinte par le tuteur Mr LOUIS de l’AST.
Ses petites crises de fou rires me font penser qu’ils ont bien une nouvelle « line up » de médicaments. Dommage, ce n’est pas la peine de lui en donner tant elle riait déjà à l’appartement. Vous me direz que c’est toujours mieux que ces médicaments qui vous rendent dépressifs, vous emmènent vers le suicide ou vous provoquent des idées lubriques ! Ne les laissez plus vous enfumer à leur manière.

– qu’est devenu Mr Sébastien LOUIS ? Je n’ai eu de ses nouvelles que par l’intermédiaire d’un huissier de justice, il semblait commençait à faire les première erreurs de gestion et semblait abruti devant les démarches administratives à faire. Rassurez-vous, il n’avait pas autant traîné pour s’emparer avidement des comptes bancaires !!!
Mais quelle est cette banque qui rend si facilement les comptes à un professionnel, sans même donner un coup de fil au propriétaire qui porte le même nom que la mère ?

– qu’est devenu Mr Sylvain BOTTINEAU ? Se murant dans son silence depuis que je lui ai redemandé à au moins 2 reprises de me rendre la tutelle. Je n’attends plus de lui qu’un coup bas de plus, comme lorsqu’il m’affirmait qu’il fallait absolument une tierce personne pour sortir ma mère de cet hôpital, tout cela bien sûr pour vous rendre service … Vous l’auriez vu son sourire quand il me dit que je peux faire appel de sa décision, évidement çà met généralement plus d’un an pour arriver à la cours d’appel. Aurait-il oublié de me rendre quelque chose ?

– qu’est devenu cet avocat qui m’a laissé tombé en cours de procédure, ce qui m’a obligé moi-même à écrire au Juge des Libertés … Finalement, il devait vouloir nous économiser de l’argent ! Déjà que Mr BOTTINEAU m’avait rendu la tutelle pour que ma procédure auprès de la cours d’appel de Paris finisse en NON-LIEU !!! Et oui, ils se connaissent tous, que voulez-vous y faire. Des avocats, j’en ai vu : entre ceux qui vous disent qu’ils font des plaidoiries pour rien car balayées par des magistrats obtus et têtus; et ceux qui veulent passer un accord à l’encontre de ce que vous voulez, vous allez désespérer. C’est le même malheureux stratagème que j’ai subi lors de ma demande auprès du juge des libertés … Vous faire perdre du temps et de l’argent, pendant qu’ils éprouvent votre famille moralement et physiquement.

– que sont devenus ces policiers ou agent de police judiciaire, légèrement sourds qui refusent de prendre mes plaintes dans 3 commissariats de Police ? Rassurez-vous pour prendre vos empreintes, ils hésitent moins.
– qu’est devenu ce Procureur de la République à qui j’expliquais ma grande déception de voir nos libertés individuelles bafouées et l’étrange comportement de nos agents de Police.

 

 

– qu’est devenu Mr le Préfet à qui les services de la Présidence de la République avaient fait suivre mon courrier en décembre 2010 ?
Qu’est devenu Mr le Préfet qui n’aime pas les nuisances sonores (et les odeurs ?) et qui signe une hospitalisation sous contraintes en novembre 2014 ? Officier de la Légion d’Honneur et Chevalier de l’Ordre National du Mérite, transfuge de la région de la Réunion, il est plutôt refroidi et il a bien raison de se fier à son Sous-Préfet Mr PORTHERET. Grâce à eux, on transforme les fumeurs en camés des pharmacies, vive Jossigny !

-Que sont devenus les Dr EPAIN, le Dr FREMONT du Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins, le Dr VIGNE, le Dr RIGUTTO qui signe un certificat médical stipulant que « les troubles … compromettent la sûreté des personnes ou portent atteinte de façon grave à l’ordre public et rendent nécessaire son admission en soins psychiatrique » ?
Une mémé de 72 ans, qui n’a agressé personne et que l’on est venu chercher manu militari dans son logement. Traduisez que le « bruit » émanent d’un appartement et les allégations d’une voisine collaborante peuvent vous faire atterrir chez ces Dr Mabuse. Combien de citoyens ont-ils soignés ? Dès que vous pénétrez dans cet établissement, vous êtes déchus de votre citoyenneté par les actions mutuelles de tout ces comédiens et des autres. Mais çà quoi sert la tutelle ?

– que sont devenus nos chers disparus, ceux des articles et votre voisine retraité qui est partie il n’y a pas si longtemps ?

– que sont devenus mes gentils voisins communistes retraités au 12 rue Deslandes 77500 CHELLES dans les années 80 ? Moi je sais! Quand Mr Moreau est mort, les pompiers sont venus chercher Mme Moreau et ils l’ont emmené à la maison de retraite, car il paraît qu’elle avait pas le moral … C’est vrai que quand mes parents sont allé la voir quelques mois plus tard, ils l’avaient trouvé bien silencieuse. Souvenirs, souvenirs, tendre naïveté.

Oui, que sont devenus ces affreux qui aiment tellement rendre services … comme les voisins qui entendent des bruits et des voix, qui sont inquiets pour la santé de la dame ? Pourquoi ne les hospitalisent-on pas.
Ma mère en juillet 2013.
Intervention des pompiers en juillet 2013.
Intervention des pompiers en juillet 2013.
Intervention des pompiers en juillet 2013.
Intervention des pompiers en juillet 2013.
Intervention des pompiers en juillet 2013.

Bien sûr, nous pourrions parler des réponses de la Sécurité Sociale CNAM, de la CNAV (plus de 3 courriers et mois d’attentes pour qu’ils se remettent à verser sa pension de retraite), du contrôleur des prisons ou encore de la trésorerie départementale …

 

Nous pourrions parler du fait que en 1 an et demi, j’ai reçu plus de PV d’excès de vitesses que dans les 5 années précédentes, alors que je fais très attention aux limitations de vitesses. Ceci dit il faudrait qu’en même qu’ils arrêtent d’enlever les panneaux le long des routes. Et puis tout ces fichiers de photos de voitures et d’empreintes ça ne me rassure pas, avec toutes les barbouzes qu’il y a.

Que sont devenus vos politicards préférés qui proposent et votent des lois qui écraseront les moyens de défense juridiques que vous aviez dans le passé. A aucun moment, nous n’avons été sauvé par une quelconque modification de loi, décrets ou je ne sais quoi d’autres.
« Des politiques, de passages, mais qui finissent toujours par revenir ? Il n’a pas le temps(sa petite guerre, vous savez), il a donné le dossier au ministre qui l’a donné au service X, qui l’a transmis au préfet, qui … ».
Avons nous rencontré un visage humain ? Vous le savez.

Oui, vraiment « Quelle chance d’habiter la France ».

Le sourire que vous laissera le Président des « sans-dents ».
2015-10-27-COMPARATIF DENTITION

Advertisements

A propos Patrice CHASSAING

J'ai partagé mon expérience pour mieux vous informer. Aimons-les Aimons-les Aimons-les Moi, l'informaticien.
Cet article a été publié dans 2013, 2014, 2015, Avocat, EHPAD, France, Hôpital, Hospital, Incidents, Institutions, Jossigny, Juge des Libertés et de la Détention, Juge des Tutelles, Lagny-Sur-Marne, Maison de Retraite, Maltraitance, Médecin, Médicaments, Police, Politiques, Procureur de la République, Seine-et-Marne, Service public, Tribunal d'Instance, Tribunal de Grande Instance, Tuteur, Val-de-Marne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.