Ce n’est pas de ma faute, c’est la faute …

… de mon collègue.

Ce lundi 3 janvier 2011. J’ai eu le plaisir d’avoir le médecin coordinateur de la Résidence de Diane au téléphone.
Il me téléphone pour me souhaiter la bonne année mais aussi pour ce courrier que j’ai envoyé à la DDASS.

Je lui explique que j’attends toujours les fameux justificatifs des soins dentaires qu’elle aurait reçus pendant ses 3 années d’hébergement à la Résidence de Diane et qu’il m’a promis de me transmettre les deux dernières années.
Et là, stupeur, il me parle du Secret médical !!!
Mais oui le fameux secret médical. Bien sûr, il ne s’explique plus pourquoi il ne m’en avait pas parlé lors de nos derniers échanges téléphoniques, lorsqu’il me promettait de me faire parvenir les documents …

J’en profite pour lui parler de la soudaine prise de poids (qui commence sérieusement à rapprocher ma mère de l’obésité), et là il me sort une nouvelle fois l’argument imparable : c’est la faute du changement de traitement !!! Je lui demande comment se fait-il qu’il ne réagisse pas, pourquoi avoir changé le traitement alors que tout allait bien ?
Nouvel argument imparable : c’est son collègue qui l’a changé. Devant mon insistance à lui demander de réagir, de communiquer avec son collègue, il me propose de le rencontrer pour s’expliquer de tout cela, verbalement bien sûr …
Je lui fais remarquer qu’il doit toujours se justifier auprès de la DDASS, dont j’attends la réponse sur tous ces éléments.
Je ne lui parle même pas de la direction des personnes âgées du Conseil Général de Seine-et-Marne, dont choses étranges, j’attends aussi la réponse sur plusieurs questions.

Je lui explique également que je n’ai pas le temps de lui apprendre son travail, qu’il semble ne pas comprendre qu’il a la responsabilité de la vie des résidents, et que je ne vais pas passer ma vie à faire les diagnostics qu’ils devraient faire.

A bientôt pour la suite de nos aventures aux pays des bisounours, celui où la culpabilité s’efface devant les responsabilités …

About these ads

À propos de Patrice CHASSAING

J'ai partagé mon expérience pour mieux vous informer. Aimons-les Aimons-les Aimons-les Moi, l'informaticien.
Cette entrée, publiée dans 2011, EHPAD, France, Incidents, Maison de Retraite, Médecin, est taguée . Bookmarquez ce permalien.

3 réponses à Ce n’est pas de ma faute, c’est la faute …

  1. "Toute prétendue réforme du système tutélaire ne relève que d’une escroquerie judiciaire, sociale et politique".

    ENQUÊTE PERSONNELLE SUR LE TERRAIN POUR DEMONTRER LA DESHUMANISATION DU SYSTEME.

    Une des Bases de travail :
    TUTELLE et CURATELLE : Toute l’information de A à Z
    Tutelle, Curatelle, Sauvegarde de Justice, Guide du Tuteur, Guide du
    Curateur. Modèles de lettres, Procédure, Recours, Lois et décrets,
    Formation, …

    STOP !!
    INTERDIT DE COMMUNIQUER L’URL A DES TIERS !???
    Je cite :
    Informations légales

    Responsabilité juridique du site Tutelle-curatelle.com

    Tutelle-curatelle.com est un site d’information concernant la
    protection judiciaire des majeurs. Les textes présentés sont mis à
    jour régulièrement afin d’être les plus précis possible. Malgré notre
    effort de précision des erreurs ou oublis peuvent s’être glissés dans
    ces textes. Les concepteurs et gérants du site Tutelle-curatelle.com
    ne sauraient être tenus pour responsables des conséquences de toute
    erreur ou oubli présent dans le contenu du site ou pour l’utilisation
    qui peut en être fait.

    La lecture des textes et informations présentés sur le site
    Tutelle-curatelle.com ne constitue nullement une consultation
    juridique (loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 relative à la profession
    d’avocat).

    Les textes, informations et services proposés sur le site
    Tutelle-curatelle.com ne sont en aucun cas destinés à remplacer une
    consultation juridique.

    Propriété des documents et informations du site Tutelle-curatelle.com

    Les droits accordés aux internautes pour l’utilisation des textes et
    documents présents sur le site Tutelle-curatelle.com le sont pour un
    usage privé hors toute forme de fourniture à des tiers sous toute
    forme.

    L’utilisateur du site Tutelle-curatelle.com ne pourra destiner le
    contenu du site à des tiers de quelque façon que ce soit.

    ~~

    MON CAS :
    CURATELLE 512 à la suite d’une dépression après divorce en 2005.
    Changement : de par la loi 2007, mise en vigueur en 2009 : seules les
    personnes atteintes d’une maladie psychiatrique feront l’objet d’une
    protection juridique.

    Maladie psychiatrique subite décelée chez moi en 2010 (bipolarité !?)et programmation en cours du maintien de la mesure ???

    Ma réaction :
    COMPRENDRE C’EST DESOBEIR ? MAIS POURQUOI SUIS-JE DANS L’OBLIGATION DE SUBIR DES ABUS et bien entendu
    … ne pas avoir mon mot à dire contre l’objectif évident : GAGNER de L’ARGENT FACILEMENT et SANS RISQUE ?

    L’UDAF est une entreprise qui fonctionne au rendement. Concernant une oeuvre de bienfaisance, cela ne devrait pas être légalisé.

    Ce qui était une VERTU est devenu un VICE bien CACHE dans une
    société ou seul l’argent est le moteur

    MON ANALYSE :
    Par mon vécu, je mets en cause le handicap de la Société qui se dirige inexorablement vers une nouvelle forme de FASCISME :

    Fatalement Asservir Ses Compatriotes Invalides Sous Mesures Eliminatoires

    Les Droits de l’Homme et les déontologies sont bafoués

    Parallèlement, le gouvernement met tout en oeuvre pour faire croire
    que les français le soutiennent mais le peuple n’ est pas dupe. Il
    demande JUSTICE. Le jusqu’en-boutisme a aussi ses limites.

    Les préoccupations des Français sont :

    •la situation de l’emploi
    •le pouvoir d’achat
    •la différence sociale
    •les perspectives d’avenir pour nos enfants
    •les libertés publiques

    Les principaux défauts de ce gouvernement capitaliste avec quelques
    exemples au hasard :

    Mépris, insulte à intelligence, manque de respect :
    Détournement des sondages, trafic d’influences (expl. : faire passer
    un syndicaliste de droite lors de l’émission "Paroles de Français"
    pour un simple paysan), la France est championne d’Europe de
    pesticides.

    Cynisme :
    Sarkozy et MAM (Michelle Alliot Marie) favorables aux dictateurs

    Manipulation :
    Sarkozy fait cacher les photos compromettantes avec les dictateurs

    Hypocrisie, mensonges :
    Les caisses de l’Etat sont VIDES mais les poches des notables sont PLEINES
    MAM dément que ses parents ont volé le peuple tunisien
    Hortefeux défend MAM
    Fillon passe des week-end à la campagne à 27000,- euros aux frais de l’état

    Despotisme :
    REDUIRE LES DEPENSES SOCIALES
    Supression des postes (postes justement, enseignement, services
    publics, tribunaux …)

    Le profit à tout prix :
    Sarkozy est le Président du pouvoir d’achat des riches qui envoient
    faire fructifier leurs capitaux à l’étranger.

    Force est de constater qu’aujourd’hui nous vivons une société
    d’exclusion et non plus d’inclusion.
    Paroles de Monsieur le Médiateur de la République

    Quelles similitudes entre le comportement des dirigeants du
    gouvernement et les services de tutelle et curatelle sous protection
    de la Justice

    CONSTATATION PERSONNELLE :
    LA VULNERABILITE n’est plus due à mon état de santé MAIS AU FAIT QUE
    LA JUSTICE ME MAINTIENNE DANS CET ETAT.
    PREUVES A L’APPUI conservées à l’abri de mes détracteurs esclavagistes.

    Tout est mis en oeuvre pour permettre à l’UDAF (l’Usine à Défavoriser
    les Accidentés de la Fatalité) de continuer à prospérer

    Cette "Justice" n’est-elle pas adaptable à ce qu’est devenue notre société ?

    DANS CE CAS C’EST TOUT NOTRE SYSTEME POLITICO-JUDICIAIRE (COMME
    POLITICO-INDUSTRIEL) QUI EST MACHIAVELIQUE

    MAGOUILLES POLITICO-INDUSTRIELLES
    exemple d’actualité : le nucléaire avec essentiellement les
    catastrophes de Tchernobyl en 86 et en cours celle du Fukushima. Les
    effets, en France, sont minimisés par le Gouvernement et pourtant …
    (voir bouton PREVENTION NUCLEAIRE CI-DESSUS).

    Reprise des termes ci-dessus avec un exemple frappant pour chacun à l’appui relatif à la curatelle

    Mépris, insulte à intelligence, manque de respect :

    C’est le lot des exclus de la société. La dignité leur est enlevée. Ils sont mal considérés aussi bien par leur encadrement que par les gens en général. Argent confisqué donc pas intéressants. Méfiance envers eux par ignorance

    Cynisme :

    La curatrice quoi qu’elle fasse ou dise est protégée par la justice. Aucune aide à l’autonomie ne m’a été apportée donc pas de possibilité de constituer un dossier favorable à la réinsertion sociale

    Manipulation :

    Les médecins experts s’en réfèrent, après coup, à la curatrice pour établir leur diagnostic. Selon leurs dires, ils mettent leur serment d’hypocrate dans leur poche et leur mouchoir dessus

    Hypocrisie, mensonges :

    Dernièrement,
    la curatrice nie avoir reçu deux exemplaires du diagnostic d’un médecin assermenté qui avait promis de me remettre l’un sous pli cacheté, l’autre en duplicata (favorable bien sûr). Elle aurait reçu uniquement l’original qu’elle aurait, après en avoir pris connaissance (défavorable), elle-même, mis sous pli cacheté à l’attention du Tribunal

    Despotisme :

    Elle n’est pas au courant de mes besoins impératifs. Ayant les deux jambes cassées, j’ai, à présent, une lombalgie évolutive par manque de chaussures handicapées. Rien d’étonnant, nous n’avons aucun suivi relationnel. Elle est juste une expert-comptable. Son objectif est de garder ses clients.

    Le profit à tout prix :

    L’intérêt d’une association est évidemment de garder le maximum d’argent pour le faire travailler pour son propre compte chapeautée par l’UDAF : cette immense usine comptable à faire du profit avec l’argent d’autrui sans prendre le moindre risque et faire marcher sa boutique au détriment des "protégés" de la Justice.

    Belle association de bienfaisance !

    N’EST-CE PAS DE LA MALTRAITANCE ?

    ET LA JUSTICE S’OPPOSE A CE QUE JE M’EN PLAIGNE.

    Mes propos font partie du domaine du tout est VRAI mais FAUT pas dire.

    Les autorités ont tous pouvoirs. C’est cela une démocratie ?

    J’ ACCUSE LE GOUVERNEMENT DE CETTE FRANCE DES INCAPABLES DE NE RIEN METTRE EN OEUVRE POUR QUE CETTE FRANCE N’AIE PLUS D’AUTRE CHOIX QUE D’ETRE AUSSI LA FRANCE DES IMPLACABLES

    • admin dit :

      Bien sûr le fait de publier votre commentaire ne veut pas dire que je suis d’accord avec vous, pour une raison simple : j’ai trop peur d’être accusé de bipolarité surtout à la prochaine élection présidentielle ;)

    • admin dit :

      Attention à "Tutelle-curatelle.com" , ils ont l’air d’avoir des intérêts dans l’affaire …
      Ce qui n’est pas mon cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s